Grands pédagogues

L'histoire de la pédagogie est marquée par de grands figures engagées dans la réflexion et l'action éducative.

 

Sur quelques undes grands pédagogues  qui ont marqué l'histoire de l'éducation et de la pédagogie, consultez les notices détaillées diffusées par le Bureau International de l'Education de l'UNESCO et reprises sur le site Rezo zéro

 

Maria Montessori

Maria Montessori (1870-1952): première femme médecin en Italie, elle travaille avec des enfants déficients mentaux pour lesquels elle experimente des méthodes éducatives . Elle met au point une méthode pédagogique "universelle", crée des écoles et forme des éducateurs dans le monde entier. L'éducation, concue comme "une aide à la vie" doit permettre à l'enfant de développer lui même ses compétences. L'environnement est très important, l'enfant doit pouvoir choisir librement et à son trythme  ses activités en fonction de ses besoins. L'éducateur est un guide qui doit "aider à faire seul" en présentant le materiel adapté et en favorisant l'experience,   la coopération et l'autoevaluation 

Célestin Freinet

Célestin Freinet (1896-1966) : blessé durant la première guerre mondiale, cet instituteur met ses élèves en situation d’activité. Il  observe qu’ils acquierent ainis beaucoup plus vite savoirs et autonomie. Créateur de L’école moderne,( aujourd'hui l'ICEM),  mouvement pédagogique important, sa pédagogie est centrée sur l'enfant. Elle promeut l'autonomie avec « le tâtonnement expérimental » et une "organisation coopérative" en accompagnat chaque enfant dans une progression individualisée  ( à travers un journal scolaire, des fichiers auto-correctifs,  etc.).

 

Ken Robinson

Né en 1950 à Liverpool en Grande-Bretagne, dans une famille ouvrière, Ken Robinson étudie l'anglais et le théâtre, et entame une recherche universitaire sur l'impact du théatre dans l'éducation.  .

En 1985, il dirige un projet sur Internet baptisé Arts in Schools qui vise à développer l'enseignement artistique en Grande Bretagne. 

En 1998, il dirige une commission nationale sur la créativité, l’éducation et l’économie pour le gouvernement britannique, qui publie l'année suivante un rapport intitulé "All Our Futures : Creativity, Culture and Education", connu sous le nom de "rapport Robinson

Parallèlement, Ken Robinson travaille avec plusieurs gouvernements sur les systèmes éducatifs d’Europe, d’Asie et des États-Unis. 

Annobli par la reine Élisabeth II en 2003, Sir Ken Robinson compte aujourd’hui parmi les experts de l’éducation les plus influents sur la scène internationale. Spécialiste de la créativité et de l’innovation, cet universitaire anglais aujourd’hui installé aux États-Unis, il défend l'idée que l'école devrait inciter les élèves à explorer leurs propres centres d'intérêt et talents, seule manière selon lui d'allier développement personnel et créativité.

Une théorie qu'il expose notamment dans son dernier ouvrage, L'Élément, traduit en français en dec 2013, véritable plaidoyer pour une école qui aiderait chacun à trouver la "clef du bonheur »

 

Vidéos 

Les  conférences TED de Ken Robinson ont été visionné par plus de 300 millions de personnes dans le monde. Avec humour, conviction  et pédagogie, il plaide pour une école qui favorise la créativité. 

En quoi l'école tue la créativité - TED 2006

Changer les pardigmes de l'education - oct 2010

Révolutionnez l'education  - TED 2010

 

Comment échapper à la vallée de la mort de l'éducation - TED 2013

 

Sugata Mitra

Physicien et pédagogue,Sugata Mitra, enseigne les téchnologies de l'éducation en Angleterre. Il est connu pour son experienc "A hole in the wall" menée depuis 1999 dans les bidonvilles de Delhi. Elle consiste à installer dans "un trou dans le mur" un ordinateur avec clavier et souris en libre accès pour les enfants. Cette expérience à montré que les enfants ne parlant pas anglais se sont très vite approprié l'outil, ont acquis des compétences étendues en informatique et résolus des problèmes complexes ...en anglais. Ils n'ont pas appris seuls mais en groupe en échangeant entre eux, en s'imitant et s'aidant mutuellement et pacifiquement. L'experience s'est développée en Inde, au Cambodge, en Afrique avec des résultats toujours impressionnants. Pour developper ce concept d'apprentissage collaboratif et autonome, S Mitra a ouvert des SOLE (Self Organised Learning Environments) et développé The Scholl in the Cloud 

 Construire une Ecole dans le Cloud 

 TED 2013 - en français ici

Reportage sur l'expérience

Salman Kahn

Ancien salarié d’un fonds d’investissement, Salman Khan  a commencé il y a quelques années à poster des vidéos pour aider ses cousins dans leur scolarité. C'était le debut de la pédagogie inversée où l'elève regarde chez lui, à son rythme de courtes vidéos sur une notion. En classe l'enseignant, déchargé du cours "magistral", peut reprendre avec chaque élève les notions, aider à faire des exercices, organise des tutorats et favorise l'interactivité. Aujourd'hui, sur le site de la Khan Academy,  plus de 2000 vidéos traitant de mathématique, d'économie, d'histoire, de génétique ...sont regardées par des millions d'élèves dans le monde . La Khan Academy se developpe aussi en francais.

Ci dessous la conférence Ted ( en anglais) de Salman Khan où il explique sa pédagogie. et où il montre la  nécessité de maîtriser une connaissance avant de passer à l'étape suivante.Pour voir la vidéo avec des sous titres en français, cliquez ici

Neil Postman

Neil Postman (1931 – 2003) est un critique et éducateur américain humaniste qui a enseigné à la New-York University.

Sa pensée porte sur l’utilité sociale et morale des informations diffusées par la télévision et l’Internet. Selon Postman, avec l’abondance des informations, leur sens décroît en faveur de la distraction et du spectacle.

Dans un même temps, il observe un affaiblissement des structures (école, état) et une trivialisation de la culture.

Sa critique porte sur la démarche scolaire, trop concentrée sur une vision politisée, restrictive et orientée de la réalité.

Postman critique vivement les programmes scolaires et l’obligation à réussir soutenu par le système scolaire.

A l’inverse, il défend une école centrée sur le développement harmonieux des élèves et qui, dans une culture éclatée en mille morceaux, recolle les bouts.

Anne Lautrou